Stages et échanges internationaux

L’UFR de chimie de l'Université Paris Diderot entretient des relations étroites avec un grand nombre d’universités étrangères et développe des projets de coopération scientifique sur tous les continents. Elle s’appuie notamment sur le PRES Sorbonne Paris Cité pour répondre aux nouveaux défis du développement de la formation et de la recherche à l’international.

Les unités de recherche associées aux Master ont développé quant à elles des collaborations internationales avec de nombreux pays de la communauté européenne (Portugal, Espagne, Italie, Pologne, Angleterre, Allemagne, …), du continent américain (Argentine, Brésil, Etats-Unis), du continent asiatique (Chine, Japon, Corée, Hong-Kong), de l'Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande) et du Maghreb (Maroc, Tunisie), comme l'illustre la carte ci-dessous. Ces collaborations sont actuellement le ciment des échanges d’étudiants qui s’effectuent principalement dans le cadre du programme Erasmus. A travers ces collaborations, les étudiants ont la possibilité d’effectuer des stages de recherche à l’étranger (en particulier dans la communauté Européenne) aux niveaux M1 et M2.

Il est possible d’obtenir des aides financières pour ce projet :

  • Site du BRI Université Paris Diderot
  • ERASMUS
  • CREPUQ
  • Des aides via la région Ile de France peuvent exister

N’hésitez pas à contacter vos responsables dès que votre projet prend forme.

Informations sur le site de l'université

Actualités

Réunion de rentrée

La réunion d’accueil des étudiants du Master (M1 et M2) se déroulera le Mercredi 6 Septembre à 10h en salle 774 du bâtiment Lavoisier. Le déroulement de l'année vous sera présenté en présence de l'équipe pédagogique.

Nanopotes: l'association des étudiants du Master

L'association Nanopotes est une association créée et gérée par les étudiants en Chimie de Paris Diderot. Pour vous tenir informés, rejoignez la page Facebook de l'association !

Des étudiants bien accompagnés !

La force de notre Master est d’offrir un accompagnement de qualité et personnalisé à tous les étudiants.

Par exemple, pour faciliter l’intégration des étudiants, des cours électroniques et interactifs de remise à niveau seront mis en place dès la rentrée 2016 en chimie organique, cristallographie, électrochimie…